Dites-nous en plus sur votre projet

Nous vous proposerons une formule adaptée à vos besoins, ainsi qu’une estimation de devis.
Laissez-vous guider

Pourquoi choisir Aneo pour votre projet ?

Aneo est une agence conseil en transformation qui vous accompagne tout au long de la vie de vos projets sur des problématiques de :

Le +  d’Aneo : le conseil sans frontière !

Notre richesse, c’est de vous proposer des équipes pluridisciplinaires, chaque membre avec une approche, une expérience et une sensibilité différente : coach agile, formateur soft skills, Data Scientist designer, Architecte etc. On mise sur la complémentarité des disciplines pour vous apporter la meilleure réponse !

Pourquoi choisir Aneo  pour votre projet ? - Aneo

Aneo, une organisation à part entière !

Depuis 2015, Aneo est une organisation plate à gouvernance plate. Aplatir la hiérarchie, supprimer les silos, instaurer des bonus collectifs, ce nouveau modèle d’organisation avec comme objectif: apporter plus de valeur  à l’entreprise, aux collaborateurs et aux clients.

Le + d’Aneo : l’inattendu !

La sérendipité, c’est « le don de faire par hasard des découvertes fructueuses ». Chez Aneo, nous croyons fermement que les meilleures solutions sont parfois les plus inattendues. Ne rien s’interdire, expérimenter, oser s’entourer de profils atypiques et avoir une obsession : apporter la juste valeur.

Aneo, une organisation à part entière !  - Aneo

Qui êtes-vous ?

Vous êtes pour

Votre secteur

1 seul choix possible
Assurance & Protection sociale
Banque et Finance
Industrie & Services
Santé

Vos besoins

Plusieurs choix possibles
IT & Digital
Transformation des Organisations
Stratégie Business
Pilotage de projets

Détails

Des précisions à ajouter sur votre projet ? (facultatif)
C'est noté !
Nous avons pris en compte les spécificités de votre projet.
Nos équipes vous contacteront sous 48h pour en discuter plus amplement.
Votre prénom *
Votre nom *
Votre adresse email pro *
Votre numéro de téléphone *
Bien reçu !
Nos équipes vous contacteront sous peu
pour discuter de votre projet.

Chef de projet dans une entreprise sans hiérarchie

Quand j’explique mon travail autour de moi je me présente comme chef de projet, car c’est ce qui permet de définir rapidement ce que je fais. Puis je parle de mon entreprise, qui est une entreprise sans hiérarchie. Passée la phase d’étonnement et de précision, j’ai souvent cette question : mais s’il n’y a pas de hiérarchie, comment peux-tu être chef ?

Tout d’abord, il faut noter que je suis « chef de projet » et non « chef d’équipe ». Mon rôle n’est pas d’encadrer des gens, mais de faire en sorte que le projet se déroule au mieux. Afin d’illustrer ceci, j’aime bien utiliser la métaphore de la charrette que l’on doit amener d’un point « A » à un point « B ».

En tant que membre de l’équipe, je suis à l’avant et participe à tirer la charrette avec mes collègues.

En tant que chef de projet, je suis également sur la charrette afin de définir l’itinéraire et indiquer le cap à tenir.

Enfin, mon dernier rôle est de marcher à côté de la charrette et de m’assurer que les essieux sont bien huilés et qu’aucun caillou ne va rendre notre tâche plus difficile.

Pour résumer, je participe à l’élaboration du projet, je réalise le suivi et les arbitrages, et je fais en sorte que tous les moyens sont là pour la réussite du projet.

Mais ce rôle de chef de projet est le même que celui que j’avais dans ma précédente société qui était une entreprise traditionnelle. Ce qui me change aujourd’hui c’est que je n’ai plus aucun lien hiérarchique avec les autres membres de l’équipe. Je n’ai donc pas l’autorité pour imposer ma vision et les actions qu’ils auront à faire.

Je lisais récemment le livre de François Dupuy « lost in management » dans lequel il illustre par quelques exemples les faiblesses actuelles du management. Et au nombre de ses constats il y a en a deux qui ont particulièrement retenu mon attention : le problème de la confiance sur lequel je reviendrai un peu plus loin, et celui des moyens à disposition du management de proximité tel que les chefs de projet, d’équipe ou de service.

En effet, il explique que dans les entreprises traditionnelles, ces chefs de projet n’ont plus la main ni sur les primes ni sur les changements de poste. Ainsi, ils n’ont plus que des bâtons et aucune carotte pour motiver l’équipe. C’est donc une véritable plaie pour ces managers qui se sentent impuissants à diriger l’équipe.

Ce qui m’a interpellé sur ce propos c’est que ce qu’il met en avant comme un problème dans une entreprise traditionnelle a été institutionnalisé dans les entreprises sans hiérarchie. Avec des augmentations décidées conjointement entre l’équipe, les RH et les pairs au sein de la société, des primes basées sur objectif collectif et des changements de mission uniquement motivés par nos envies (ces trois points pourraient chacun faire l’objet d’un billet pour expliquer leurs fonctionnements…), je n’ai aucun levier hiérarchique pour imposer mes choix projets.

Et c’est là que je reviens sur la confiance :

Soyons honnêtes, la plupart du temps, l’équipe fait ce que je lui demande. On pourrait me rétorquer que c’est un reste d’autorité de chef ou peut être une sorte de charisme naturel, je ne saurais juger. Mais j’aime à penser qu’ils m’écoutent, car ils me font confiance pour prendre les bonnes décisions, celles qui vont dans l’intérêt du projet, de l’équipe et du client. Comme moi je leur fais confiance sur la manière de faire leur travail. En effet, je leur donne l’objectif à atteindre et je n’impose pas de manière de faire.

Alors, finalement qu’est-ce que c’est être chef dans une entreprise sans chefs ? En fait, ce n’est qu’une question de sémantique.

Être chef, c’est être la personne de confiance de l’équipe pour tout ce qui a trait aux décisions projet.

Une entreprise sans chefs c’est une entreprise sans personne qui a l’autorité pour imposer une décision qui va à l’encontre du projet ou de l’équipe.

Et être chef projet dans une entreprise sans hiérarchie c’est mettre de l’huile sur les essieux pour que l’équipe (j’entends les développeurs, le client et le chef de projet) tire avec facilité vers l’objectif collégialement consenti !

 

Crédit : Benjamin Garnier
Ça peut aussi vous intéresser
Webinar : Comment adapter sa gestion de projet à l’agilité ?

Webinar : Comment adapter sa gestion de projet à l’agilité ?

Aneo et CentraleSupélec Exed vous présentent le webinar : Comment adapter sa gestion de projet à l’agilité ? Les organisations du travail qui s’inspirent du Manifeste Agile sont aujourd’hui très à la mode dans le pilotage des projets, donnant naissance à une nouvelle catégorie d’acteurs de…
19 février 2020
Dîner Mauricette du 11 mars 2020 : Impact de la loi PACTE … pour le collaborateur ?

Dîner Mauricette du 11 mars 2020 : Impact de la loi PACTE … pour le collaborateur ?

Vous êtes Directeur/rice des Ressources Humaines ou Directeur/rice Général(e) ? Mauricette, la marque formation d’Aneo, vous invite à son dîner le mardi 11 mars 2020 à 19h !   Vous vous interrogez sur comment embarquer vos collaborateurs autour de notions de gouvernance ouverte, de raisons d’être, d’entreprises à mission ? La…
17 février 2020
Cercle des DSI – Piloter par la valeur : une nécessité pour mieux maîtriser vos portefeuilles de projet ?

Cercle des DSI – Piloter par la valeur : une nécessité pour mieux maîtriser vos portefeuilles de projet ?

Depuis 7 ans, le Cercle ANEO des DSI est un cercle intimiste d’échanges entre décideurs IT de tous secteurs. L’esprit qui anime ce cercle est de débattre librement, en petit comité (~25 personnes) de thèmes stratégiques ou innovants dans un cadre décontracté et un esprit amical.Le cercle se…
17 février 2020
Vous avez un projet de transformation
digitale pour votre entreprise ?