TUTORIEL
Montez votre architecture Big Data temps réel 2/4

Si vous n’avez pas lu l’introduction, c'est ici !

Partie 1 : Création du cluster Couchbase

 But principal du tutoriel :

  • Le déploiement d’un cluster Couchbase ~ 15 minutes

Ce dont vous avez besoin :

  • X machines Ubuntu 14.04 LTS (à date Couchbase n’est pas compatible avec Ubuntu 16.04). Plus il y a de données, plus il faut une capacité de stockage importante, vous pouvez utiliser autant de nœuds que vous le souhaitez

 

Déploiement du cluster Couchbase :

Avant de passer à la pratique, il convient de rappeler l’enjeu principal de cette partie : on souhaite monter un cluster Couchbase qui constituera notre base de stockage distribuée, elle sera composée de plusieurs machines, appelées nœuds. Notre cluster doit être scalable et supporter le flux de données entrant. Pour rappel, Couchbase Server est une database NoSQL basée sur une architecture distribuée qui concilie performance, scalabilité et disponibilité. Entre autres, elle permet aux développeurs de construire des bases de stockage distribuées facilement et rapidement en utilisant la puissance du SQL et la flexibilité JSON. Un cluster Couchbase n’a pas de nœuds maître et esclaves, tous les nœuds sont égaux, et les données sont répliquées automatiquement pour éviter un single point of failure. Ainsi, si un nœud n’est plus opérationnel, les données seront toujours accessibles ! Nous utilisons Couchbase dans ce tutoriel car il est adapté pour stocker en temps réel.

Nous utiliserons 3 machines dans le même sous réseau sur lesquelles nous allons déployer notre cluster Couchbase :

Les adresses IP et noms de vos machines diffèrent, il convient donc de les remplacer en concordance avec votre configuration tout au long de ce tutoriel.

 

Etape 0 : preconfiguration

Tous les nœuds de votre cluster doivent être visibles, pour cela nous allons configurer le fichier /etc/hosts sur chacune de vos machines :

Ouvrez le fichier /etc/hosts :

$ vi /etc/hosts

Et remplacez son contenu par :

127.0.0.1 localhost192.168.3.174
node1.local node1192.168.3.175
node2.local node2192.168.3.176
node3.local node3

A la fin de cette étape vous pouvez vérifier que les nœuds pingent bien entre eux.

 

Etape 1 : installation de Couchbase sur tous les nœuds

Effectuez ces opérations sur tous les nœuds.

Téléchargez le fichier d’installation de Couchbase Server 4.5.1 (à date) :

$ wget http://packages.couchbase.com/releases/4.5.1/couchbase-server-enterprise_4.5.1-ubuntu14.04_amd64.deb

Installez OpenSSL :

$ apt-get install libssl1.0.0

Installez Couchbase Server 4.5.1:

$ dpkg -i couchbase-server-enterprise_4.5.1-ubuntu14.04_amd64.deb

 

Etape 2 : création du cluster Couchbase

Nous allons créer le cluster Couchbase, en commençant par un nœud et en rattachant progressivement les autres nœuds au cluster

Dans votre navigateur allez à l’adresse :

192.168.3.174:8091

Une interface devrait apparaitre :

Step 1 of 5 : allouez de la RAM pour vos données et Index, définissez le hostname

Step 2 of 5 : Cliquez sur Next

Step 3 of 5 : Cliquez sur Next

Step 4 of 5 : Acceptez les conditions générales et cliquez sur Next

Step 5 of 5 : Configurez votre nom administrateur et mot de passe puis cliquez sur Next

 

A ce stade : vous avez créé un cluster Couchbase avec un nœud. Il faut maintenant rattacher les autres nœuds au cluster.

 

Dans votre navigateur allez à l’adresse (les opérations sont à effectuer pour le nœud 2 et 3 dans notre cas) :

192.168.3.175:8091

 

Cliquez sur « Join a cluster now », indiquez l’adresse IP du cluster le username et le mot de passe, puis cliquez sur Next :

Allez dans le volet « Server Nodes » puis « Pending Rebalance » et cliquez sur « Rebalance »

A la fin de cette étape : le cluster Couchbase a été créé. Pour vérifier que votre cluster est bien fonctionnel, allez dans le volet « Overview » et vérifiez qu’il y a 3 serveurs actifs.

Great ! Maintenant que nous avons notre cluster nous pouvons générer un flux de données et l’upserter en temps réel dans la base de stockage.

La suite du tutoriel dans la partie 2 : simulation d’un flux de données et upsertion dans la base de stockage !

Rubrique :      Contenu :

Partager

S'abonner à nos actualités

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.