Le manager agile pour franchir des sommets

  • Le 6 février 2018

Le 29 Mai 1953, Edmund Hillary et le sherpa Tensing Norgay posent le pied sur le sommet immaculé du monde. Sur les photos illustrant cet accomplissement hors normes, c’est Tensing Norgay, le porteur, qui est mis en avant, photographié par Hillary.

L’évolution rapide des attentes des clients, l’émergence de l’approche communautaire dans la relation client, la vitesse des changements techno, mettent les entreprises devant une montagne à franchir : « la transition digitale ». Le Manager agile va être un acteur majeur dans cette cordée.

Il s’agit bien d’une cordée, tout le monde est responsabilisé, a une bonne idée d’où l’équipe veut aller, sans pour autant savoir à l’avance ce qui va se trouver sur son chemin. Pour le manager il sera important d’être attentif à l’environnement, et de savoir s’adapter, n’hésitant pas à faire évoluer le rythme de progression, voire à mettre fin à l’initiative.

Et dans cette cordée, on ne laisse tomber personne, chacun est acteur dans la progression de l’équipe, donne les informations pertinentes pour le fonctionnement collectif, ce collectif qui va primer sur l’individuel. Le manager est là pour guider l’équipe vers ce fonctionnement, donner le cadre pour y arriver.

Les caractéristiques du manager agile vont être :

  • Donner du sens à la collaboration
  • Ecouter son équipe (réellement)
  • Allier bienveillance et exigence
  • Prendre des décisions
  • Etre acteur et exemplaire
  • Savoir lire et anticiper l’environnement
  • Savoir défendre et promouvoir l’équipe en n’étant pas forcément sur toutes les photos

Tout nos articles pour vous aider à comprendre l’agilité d’entreprise ici.

Les prochaines occasions de se rencontrer

L’expérience de paiement en assurance

Participer