Il était une fois le DevOps…

  • Le 6 février 2018

Aujourd’hui, nous vivons une nouvelle époque. Nos nouveaux modes de consommation sont basés sur les multi-services et l’immédiateté. L’expansion de l’utilisation des applications via nos smartphones en est un parfait exemple. Nous voulons des applications simples, fonctionnelles, rapides et avec des mises à jour fréquentes pour répondre au plus vite à nos nouveaux besoins. Dans le cas contraire, nous filons à la concurrence.

Ces nouvelles règles du B2C s’imposent au B2B. Réduire le Time-To-Market tout en fiabilisant l’application (ou les services) en production est le principal enjeu des entreprises dans leur transformation digitale afin de fidéliser leurs actuels clients et en attirer d’autres grâce à de nouveaux services concurrentiels mis à disposition en primeur sur le marché.

La transformation digitale impacte tous les secteurs. L’IT est au cœur de ces différents secteurs et est devenu le levier incontournable. L’IT doit se transformer pour aider l’entreprise à se transformer. Toutes les entreprises n’ont pas été conçues avec un SI basé sur les principes d’agilité, d’automatisation, d’innovation… (Tout le monde n’est pas Google, Amazon, Spotify ou Netflix). Les entreprises ont un legacy à gérer et un historique culturel, organisationnel, méthodique et informatique à faire muter. Le DevOps permet passer de l’ancien monde vers le nouveau monde de l’automatisation voire de la robotisation.

DEV vs OPS ? Non DevOps !

Voici quelques verbatims qui feront sûrement écho chez chacun d’entre nous :

  • [DEV] « Il y a un incident en prod…Ce n’est pas mon problème »
  • [OPS] « Il y a un incident en prod… Le code doit être pourri »
  • « J’attends plusieurs semaines pour avoir mon infra »
  • « En dév, mon code marche, ça doit être l’infrastructure qui ne doit pas être bien tuné »
  • « L’équipe de DEV ne sait pas comment marche l’infra et utilise mal les fonctionnalités, c’est normal que ça rame »

Ces phrases nous font sourire mais cela fait partie encore du legacy culturel de nombreuses entreprises.
Le DevOps est avant tout une culture dont l’objectif est de casser les 2 silos que sont la tour d’ivoire des DEV et celle des OPS.
Que ce soit côté DEV ou OPS, nous sommes tous des IT et rappelons que ton bon IT se reconnait comme un « fainéant » donc il va préférer automatiser toutes ses tâches répétitives et rébarbatives. Cette qualité est un premier pas vers le DevOps !

Et chez ANEO, comment se décline le DevOps via le Human DevOps ?

Lors de nos accompagnements dans les transformations vers le DevOps, nous mettons en œuvre les piliers suivants :

  • Une Culture globale partagée entre les DEV et les OPS dans la continuité des transformations agiles et Software Craftsmanship (tant pour les DEV évidemment que pour les OPS)
  • L’Automatisation pour éliminer toutes les pertes de temps inutiles des processus « humains » (la software factory, la testing factory, le continuous delivery, l’infra as code…)
  • Le Monitoring partagé pour mieux gérer la production, améliorer l’application tout en évitant les débats d’experts sur ces propres mesures (logs des DEV vs métriques de l’infra des OPS)
  • Le Partage entre le Métier, les DEV et les OPS pour une meilleure collaboration et un décloisonnement basé sur les outils, les retours d’expérience pour une amélioration continue de l’application et des processus entre les différentes parties prenantes

Avec le DevOps, un des résultats est qu’une mise en production doit devenir un non-événement en proposant une chaîne automatisée permettant de passer de la livraison continue (Continous Delivery) au déploiement continu (Continuous Deployment).

ANEO accompagne ses clients sur 3 points :

  1. Transformation culturelle et organisationnelle pour fédérer les équipes et les orienter « services »
  2. Transformation des méthodes et des outils (côté DEV et côté OPS)
  3. Automatisation des processus

En plus des outils et méthodes, nous souhaitons débuter notre démarche en ancrant 3 idées principales chez les DEV et les OPS:

  1. « All is software »
  2. « You build it, you run it »
  3. « Agile while stable »

« All is software »

La première idée est naturelle pour les DEV mais moins pour les OPS. Avec l’arrivée de l’ITaaS (IT as a Service) dans les équipes d’Infrastructure, cette approche révolutionne les informatiques internes des grands groupes. L’ITaaS rend tous les éléments d’infrastructure déployables et gérables par programmation grâce à l’open-source initié par Amazon. Les experts en infrastructure doivent développer une culture de service à l’instar des Clouders (Azure, Amazon, Google…) qui proposent une market place importante de services et s’avèrent être de réels concurrents. La mutation des OPS passe par les pratiques de programmation et d’architecture logicielles. Les OPS doivent API-iser leur infrastructure tout en la sécurisant et ainsi rendant autonome les développeurs sur la mise en place de leur propre plateforme. C’est la culture de l’infrastructure « self-service ».

« You build it, you run it »

La deuxième idée amène à responsabiliser le développeur sur le code livré jusqu’en production. Qui est plus à même de supporter une application que celui qui l’a développée. Ainsi le développeur qui aura résolu quelques incidents de production, sera clairement sensibilisé à la stabilité de son application sur l’infrastructure concernée avec la mise en place d’un monitoring performant.

« Agile while stable »

Pour accélérer la mise en production tout en restant stable, DEV et OPS doivent mettre en place une chaîne de Continuous Delivery voire de Continuous Deployment (puis demain de Continuous Operations). Le mantra pourra être le suivant : rapidement livré, rapidement déployé et rapidement corrigé ou amélioré ! Via l’automatisation, tout est codé ainsi le nombre d’erreurs est limité ou du moins plus facilement détectable, corrigeable. Associé au Monitoring de la culture DevOps, l’automatisation et l’application doivent être continuellement améliorée (code, test, temps de mise à disposition de l’infrastructure, performance…).

Une image simple à retenir :

  • Les OPS doivent gagner en compétences de développement pour proposer des services qui seraient comme des briques de LEGO (IaaS) ou pans entiers de murs de briques (PaaS).
  • Les DEV pourront ainsi construire eux-mêmes leur édifice avec ces différentes briques de LEGO ou pans de murs et ainsi fournir une construction avec des fondations et des briques stables et éprouvées.

Les métiers des DEV et des OPS ainsi que leur écosystème vont muter. Certains vont y voir une opportunité, d’autres une menace voire de l’angoisse. Il est donc important que cette transformation se fasse accompagner tant sur le changement culturel, organisationnel et technologique. Tout ceci avec l’appui fort des managers actuels qui devront repenser leur rôle et leur posture en se positionnant comme leaders, porteurs de vision et acteurs de la transformation à venir.

Pour en savoir plus sur ANEO…

Fort de son expérience en transformations d’organisation, en transformations agiles et technologiques, le cabinet de conseil ANEO réunit un ensemble unique de compétences qui nous permet d’accompagner nos clients dans cette transformation :

  • Expertise en transformation pour appréhender les enjeux culturels et systémiques de la refonte d’un modèle d’organisation et de management
  • Expertise en sciences sociales et en gestion de changement pour identifier les leviers de transformation et les freins au changement
  • Expertise en informatique pour vous aider à adopter le DevOps dans votre organisation
  • Expertise concrète en infrastructure et en développement pour embarquer les experts dans une dynamique engageante
  • Expertise en formations terrains innovantes, digitales et participatives, aidant à réellement libérer le capital humain des équipes
  • Notre propre expérience de transformation en entreprise libérée depuis plus de 2 ans avec la mise en œuvre effective des principes agiles, DevOps et du management 3.0.

Pour échanger sur vos enjeux actuels et les retours d’expérience de nos clients que nous avons accompagnés tant sur le changement de culture et organisationnel que sur les formations techniques, sur l’outillage, que sur la prolongation de la transformation agile vers l’équipe d’infrastructure… venez nous retrouver au DevOps REX 2018 dont nous sommes sponsor platinum !

Enfin, comme le DevOps qui garde la culture du Continuous Improvement, ANEO est en Continuous Hiring. Donc si vous voulez rejoindre notre cercle DevOps ANEO composé de consultants experts en technologies tant DEV que OPS (car nous ne devons plus faire la différence) qu’en conduite de changement et en coaching (technologiques – Infra as code, TDD, BDD, Container as a Service via Docker, OpenStack…) – et savoir-être – Agile, Test & Learn, Communication…), n’hésitez pas à venir nous voir et à nous parler de vous !

Les prochaines occasions de se rencontrer

Soirée de lancement : la Supply Chain Digitale by ANEO & NEOMA BUSINESS SCHOOL

Participer